Les ateliers

Mardi 14 septembre


Les ateliers techniques

Objectif : Approfondir sa connaissance d’un sujet particulier
Durée : 1h30 (dont 30′ de conférence & 1h d’échange)


SESSION DE 14h30

AT1 : La rénovation énergétique en copropriétés: quels conseils ? Quels accompagnements ? Quels financements ?

La rénovation énergétique des copropriétés implique un positionnement spécifique. L’atelier abordera, à partir de retours d’expérience de conseillers FAIRE et de professionnels, quelques clés et repères sur la sensibilisation et l’accompagnement, les outils pour les conseillers et les copropriétaires, le positionnement par rapport aux professionnels… Il permettra aussi de répondre aux principales questions sur la gestion des projets en copropriété et le financement pour les copropriétés.

  • Raphael Claustre, Île-de-France Energies
  • Cécile Guerin Delaunay, Soliha

AT2 : Venez vous-même dessiner vos outils numériques dans le grand atelier « SI»

Des outils numériques nouveaux et nombreux sont arrivés avec le programme SARE: SARénov’, TBS, intraFAIRE, la BDD FAIRE…
Derrière tout ça, une équipe « SI » s’est largement mobilisée et la co-construction a toujours été notre ligne de conduite malgré un calendrier fortement contraint.
Venez nombreux, dans ce grand atelier, travailler en direct avec nos équipes numériques. Elles seront ravies de prendre le temps de co-construire vos futures fonctionnalités !

  • Nicolas Bouard, ADEME
  • Jacques-Olivier Budin, ADEME
  • Benoit Roux, ADEME 

AT3 : Quelles évolutions pour l’évaluation énergétique ?

Panorama des évolutions impactant les DPE et les audits énergétiques en 2021 et 2022 : le point sur ce que l’on sait et sur ce qu’il restera à déterminer au 14 septembre, avec un calendrier prévisionnel pour vous faciliter les adaptations nécessaires. Au-delà de ce cadre réglementaire en pleine évolution, retour sur vos préoccupations autour de l’évaluation énergétique de l’acte A4 et sur l’importance de la phase de restitution de l’audit au particulier afin d’optimiser ces pratiques.

  • Romuald Caumont, ADEME
  • Christophe Dreuil, ADEME
  • Jonathan Louis, ADEME
  • Yannick Pache, DHUP

AT4 : L’auto rénovation, quels enjeux et quelles pratiques ?

Le défi est de taille pour atteindre le rythme de 500 000 logements rénovés chaque année dans le secteur résidentiel. Les pratiques d’auto rénovation accompagnées et encadrées pourraient jouer un rôle clé dans une optique de massification. Un état des lieux a été mené par l’ADEME qui permettra le déploiement de l’auto rénovation en mettant les professionnels au centre de ces travaux. L’objectif de l’atelier sera de présenter ces travaux et de recueillir des idées et points de vue sur le projet de feuille de route de l’ADEME sur ce sujet.

  • Cécile Gracy, ADEME
  • Florent Guillotte, SCIC Les 7 Vents
  • Florentin Autin, ALEC Ouest Essonne

AT15 : Réussir le déploiement territorial d’une campagne en faveur de la rénovation énergétique

L’enjeu climatique est au cœur des préoccupations de nos concitoyens, qui sont de plus en plus sensibilisés à l’importance de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Les campagnes nationales visent à faciliter ce passage à l’acte en donnant de la visibilité aux Espaces conseil FAIRE et aux aides disponibles. Cet atelier visera à établir les conditions de la réussite du déploiement territorial de ces campagnes, notamment en recensant vos besoins, afin d’en optimiser les résultats grâce à la mobilisation de l’échelon local.

  • Gaëlle Chevallier, BVA
  • Martin Lagane, ANAH
  • Valérie Martin, ADEME 

SESSION DE 16h30

AT5 : Utiliser les matériaux biosourcés et géosourcés en rénovation

Biosourcés et géosourcés, de quels matériaux s’agit-il et à quels enjeux peuvent-ils répondre ?
Comment sont-ils présents sur les territoires ?
Où et comment les utiliser : retours d’expérience et potentiels d’ores et déjà repérés ?
Quels rôles le conseiller peut-il avoir dans le développement du recours à ces matériaux ?

  • Samuel Courgey, Arcanne
  • Céline Lemasson, DREAL Pays de la Loire
  • Frédéric Sarnelli, ALEC 01

AT6 : Quelles articulations entre les aides financières nationales et locales ?

Les différents dispositifs d’aides financières à la rénovation énergétique sont de plus en plus complexes et changeants.
Il faut les connaitre tant au niveau national que local mais aussi y avoir accès, ce qui n’est pas évident pour les ménages éloignés de l’informatique.
L’ALEC Ouest Essonne a élaboré un guide pratique qui aide à identifier ces aides, mais aussi à monter les dossiers.

  • Christian Casals, ALEC OUEST ESSONNE
  • Marielle Fritz, ADIL 91
  • Sophie Labrousse, ALEC OUEST ESSONNE

AT7 : Les sociétés de tiers financement, quelle coopération avec le réseau FAIRE ?

Les Sociétés de Tiers-Financement sont des ensembliers des rénovations énergétiques performantes mis en œuvre par six Régions et par Bordeaux Métropole pour faciliter les démarches des particuliers et des copropriétés, y compris pour le financement des travaux. Les Sociétés de tiers Financement sont l’outil des Conseils Régionaux et des collectivités pour compléter les prestations de conseil des Espaces Faire et renforcer l’offre de travaux coordonnés. Elles diffusent leurs retours d’expériences et leurs propositions grâce au groupe de travail sur les approches globales de la Rénovation Energétique du PUCA.

L’atelier sera l’occasion de présenter les coopérations des Sociétés de Tiers-Financement au sein du réseau FAIRE ainsi que l’ORFEE, projet européen de constituer le centre de ressources des Sociétés de Tiers-Financement pour notamment émettre des garanties de qualité des travaux et diffuser les données sur les financements et les impacts énergie climat des travaux.

  • Raphael Claustre, Île-de-France Energies
  • Christophe Dujardin, Île-de-France Energies
  • Luc Monin, Centre Val de Loire Energies
  • Françoise Refabert, Energies Demain

AT8 : Quelles méthodes d’audit énergétique en climat chaud ? ANNULÉ

AT9 : L’accompagnement A4/A4bis, quelles pratiques ?

Les Espaces Conseils FAIRE de la communauté d’agglomération de Troyes (Ecotoit), des départements de La Manche (Les 7 Vents) et du Calvados (Biomasse Normandie) vous présentent leurs retours d’expériences :
Comment adapter l’articulation entre les actes A2 et A4 et les actes A4 et A4 bis en fonction des différents contextes territoriaux ?

  • Benjamin Fallais, Ecotoit
  • Julien Fremond, SCIC les 7 vents
  • Nicolas Marie, Biomasse Normandie
  • Juliette Sandrin, Ecotoit

AT10 : Mettre en œuvre la rénovation performante par étapes

Les rénovations énergétiques globales sont idéales mais restent malheureusement trop rares : 90% des rénovations énergétiques s’effectuent geste par geste, souvent à cause de contraintes organisationnelles, économiques ou techniques. Or ces rénovations partielles répondent à des besoins terrains immédiats, mais restent insuffisantes pour atteindre les objectifs visés d’ici 2050.

Aussi, il est urgent de mettre en œuvre une approche de rénovation performante par étapes, pragmatique et réplicable, en s’inspirant des bonnes pratiques observées dans les collectivités et du regard d’experts métier. Il s’agit du projet « BBC par étapes ».

  • Viviane Hamon, Viviane Hamon Conseil
  • Julien Parc, Pouget Consultants
  • Angélique Sage, Effinergie

Les ateliers ruches

Objectif : Co-construire et proposer des contributions
Durée : 1h30 – Un sujet traité en co-construction avec des outils d’intelligence collective


SESSION DE 14h30

AR1 : Mieux comprendre les ménages, pour mieux les accompagner

Retrouvons-nous lors d’un atelier collaboratif, pour imaginer ensemble des outils concrets et mobilisables dans votre quotidien pour mieux décrypter et convaincre les ménages qui s’adressent à vous.
Au programme :
> co-construction et manipulation d’outils simples proposés par une équipe qui a étudié la segmentation des ménages et les modes de travail des conseillers FAIRE
> recueil de vos avis, de vos besoins et des pistes d’évolution de ces outils pour qu’ils vous soient le plus utiles dans vos fonctions.

  • Coralie Ponthoreau, OpenCommunities Consulting
  • Anne-Cécile Rouchette, OpenCommunities Consulting
  • Adélaïde Vinay, AP2 Consulting

SESSION DE 16h30

AR2 : Le petit tertiaire privé : quelle stratégie mettre en place ?

Le petit tertiaire privé est une nouvelle cible à aborder. L’enjeu est important et les travaux initiés dans le cadre du programme SARE ont permis de soulever l’intérêt à la fois des bénéficiaires mais aussi de l’ensemble de la filière à développer cette thématique. Cependant, de nouvelles problématiques, différentes de celles des ménages, apparaissent.

Cet atelier vous propose tout d’abord une session d’appropriation de la cible, des acteurs et des enjeux.

Puis, des sous-ateliers travailleront à faire émerger des solutions pratiques (comment traiter le bâti, le process, quelles aides financières, comment mobiliser, comment communiquer…).

  • François Billon, Aloen
  • Arnaud Guihard, CCI Maine-et-Loire
  • Thierry Léger, CMA Bourgogne-Franche-Comté
  • Arthur Pagot, ADEME
  • Fanny Trouvé-Pellegrinelli, CMAR PACA

Mercredi 15 septembre


Les ateliers techniques

Objectif : Approfondir sa connaissance d’un sujet particulier
Durée : 1h30 (dont 30′ de conférence & 1h d’échange)


SESSION DE 9h00

AT11  : CREBA : un outil référent pour la réhabilitation du bâti ancien

Parmi les objectifs majeurs des politiques publiques sur la transition écologique, la massification de la rénovation énergétique apparaît comme une priorité. Le parc bâti ancien, correspondant aux constructions d’avant 1948, représente 1/3 du parc résidentiel et constitue de fait un gisement potentiel d’économies d’énergies très conséquent.

Le centre de ressources CREBA accompagne les professionnels pour répondre à ces objectifs de transition écologique, en pointant la nécessité de valoriser la qualité architecturale du bâti ancien à travers des réhabilitations responsables. Pour ce faire, CREBA met à disposition des professionnels des outils et des compétences pour sensibiliser les acteurs de la rénovation énergétique et massifier les compétences dans les territoires. A travers son caractère composite, CREBA est un outil référent pour la réhabilitation du bâti ancien à disposition du réseau FAIRE.

  • Julien Borderon, CEREMA
  • Andrès Litvak, CEREMA
  • Philippe Moutet, Fédération des Parcs naturels régionaux

AT12 : Accompagner les copropriétés au travers du confort d’été

Appréhendez la démarche de la rénovation énergétique globale au travers du prisme du confort d’été. Accompagner le passage d’une vision individuelle du confort dans son logement, vers une dynamique collective de rénovation et en maitriser les leviers d’actions.

  • Komi Ahali, CAUE 94
  • Frédéric Tamisier, ALEC de la Métropole Marseillaise

AT13 : Mobilisons-nous pour prendre en compte et favoriser la biodiversité en rénovation

Si la rénovation des bâtiments permet d’agir sur le dérèglement climatique en diminuant leur consommation énergétique, elle peut aussi priver différentes espèces animales d’habitats essentiels dans leur cycle de vie. Des espèces d’oiseaux et de chauves-souris ont en effet pour habitude de trouver refuge sur les façades de bâtiment tels que des disjointements, qui se trouvent alors colmatés lors des rénovations. Espèces protégées au titre du code de l’environnement, la réglementation interdit de leur porter atteinte ainsi que de détruire leurs gîtes. Ces espèces rendent pourtant de nombreux services, souvent insoupçonnés et essentiels. Le défi est donc de mettre en place des solutions innovantes et partagées à grande échelle pour ces espèces menacées.

L’objectif de cet atelier est de présenter ces espèces, leurs enjeux, mais aussi et surtout les solutions qui existent pour concilier au mieux ces deux enjeux publics majeurs que sont la préservation de la biodiversité et la diminution des émissions de gaz à effet de serre par la rénovation des bâtiments.

  • Sandrine Bouligand, DREAL des Pays de la Loire
  • Amélie Chrétien, Muséum de Bourges
  • Benjamin Meme-Lafond, LPO Anjou

AT14 : Faire face aux démarchages abusifs et aux fraudes

La montée en puissance des aides de l’état dans un secteur comme celui de la rénovation énergétique entraine inévitablement son lot de professionnels peu scrupuleux, de démarchage abusif et de fraude dans la réalisation de travaux. Comment s’en prémunir ? quels sont les bons réflexes à avoir ?

  • François Xavier Berthod, ADIL 79
  • Bruno Duigou, DDPP 85
  • Florent Martin, DGCCRF

AT16 : Quelles évolutions pour la performance énergétique des logements dans la loi climat et résilience ?

La loi climat et résilience a pour objectif d’engager les propriétaires des logements les plus consommateurs d’énergie et les plus émetteurs de gaz à effet de serre dans un parcours de rénovation performante, en instaurant tout d’abord de nouvelles obligations pour les propriétaires, vendeurs et bailleurs, de ces logements, et en créant des outils supplémentaires pour les accompagner dans la rénovation. L’atelier aura pour objectif de présenter ces nouvelles dispositions et de répondre à vos questions concernant leur mise en œuvre.

  • Yannick Pache, DHUP
  • Siham Belaïd, DHUP
  • Sophie Papin-Jan, DGEC

AT17 : L’observatoire national de la rénovation énergétique (ONRE)

L’observatoire national de la rénovation énergétique, mis en place depuis fin 2019, est un véritable outil pour suivre les effets concrets de la rénovation énergétique en résidentiel. A partir des données issues des DPE et des aides distribuées, l’observatoire apporte une vision statistique sur l’état du parc résidentiel et les gains énergétiques obtenus grâce aux aides, les types de travaux réalisés et bientôt le coût des travaux associés. Dans cet atelier vous découvrirez le fonctionnement de l’observatoire, ses multiples indicateurs et ses évolutions à venir.

  • Thomas Le Jeannic, CGDD

Les ateliers ruches

Objectif : Co-construire et proposer des contributions
Durée : 1h30 – Un sujet traité en co-construction avec des outils d’intelligence collective


SESSION DE 9h00

AR3 : Construire des partenariats avec les professionnels de la transaction immobilière

Cet atelier ruche a pour objectif d’aider les conseillers FAIRE à se projeter dans une stratégie de mobilisation des acteurs de la transaction immobilière, en matière de rénovation énergétique. L’animation s’appuiera sur l’expérience acquise dans le cadre du programme Actimmo et de la démarche #ImmoRENO, ainsi que le témoignage d’acteurs engagés sur le terrain.

  • Gaëtan Brisepierre, Cabinet de Sociologie GBS
  • Audrey Le Marec, CLER
  • Christophe Dreuil, ADEME